Désamorcer l'impact des tensions géopolitiques

1er mars 2023

Partager sur LinkedIn Partager sur Facebook Partager sur X

Par .

Au cours de l'année écoulée, les pays du monde entier ont dû faire face à des guerres, à la sortie d'une pandémie mondiale, à l'héritage du Brexit et aux menaces qui pèsent sur la sécurité énergétique et alimentaire.

Ces facteurs ont affecté et continueront d'affecter les risques, provoquant des chocs sur les chaînes d'approvisionnement mondiales et la vie quotidienne. Les changements importants dans le paysage géopolitique, qui sont par définition le fait de l'homme et donc imprévisibles - comme la montée en flèche de l'inflation et du coût de l'énergie - exigent une réponse véritablement holistique. Les leviers de risque à l'origine de ces changements sont liés et toute réponse doit donc être intégrée.

Pour les gestionnaires de risques qui gèrent des programmes d'assurance mondiaux, internationaux ou locaux, le défi consiste à savoir ce qu'il faut assurer dans le cadre du transfert de risques, ce qu'il faut absorber dans le cadre de la rétention et de la capacité/appétence pour le risque, et avec qui il faut s'associer pour fournir la réponse connectée qui s'impose. De leur point de vue, le dilemme est de savoir s'il faut augmenter l'appétit pour le risque et envisager une solution captive ou à franchise élevée, ou opter pour un modèle plus externalisé qui offre une certitude en matière de prix et de prestation.

Pour les assureurs, il s'agit de savoir comment tarifer, comment revoir et renforcer les libellés, comment créer de nouvelles couvertures, quel est le degré d'énergie verte par rapport à la souscription traditionnelle. Pour les prestataires de services, il s'agit de trouver un équilibre entre les personnes et la technologie, et d'être un véritable partenaire à la table des négociations pour élaborer des réponses. Malheureusement, il n'est pas possible d'atténuer ou de prévenir tous les risques - en particulier avec l'incertitude croissante - c'est pourquoi, plus que jamais, une réponse forte de l'assurance est nécessaire.

Transfert de risques

Il existe plusieurs couvertures qui peuvent contribuer à fournir une assurance et qui devraient être prises en compte par l'équipe de gestion des risques dans le cadre de la gestion des programmes de sinistres globaux. Elles vont du risque politique et de la violence au terrorisme, en passant par le risque de crédit et la prévoyance. La cybercouverture, par exemple, est également essentielle à l'ère de la cyberguerre et des attaques en tant qu'armes de perturbation. Cela nécessite une réponse solide aux incidents, une capacité 24/7 et un écosystème de partenaires pour gérer les différentes composantes - de la réputation à la restauration.

Disposer de la bonne couverture et du bon niveau de franchise est un bon point de départ, mais cela ne s'arrête pas là. En travaillant avec le courtier et l'assureur, en réfléchissant à l'avenir et en mettant à l'épreuve les processus d'indemnisation dès le moment du sinistre et en envisageant la manière dont un sinistre sera géré par l'expert ou l'expert en sinistres, vous pouvez faire avancer votre plan de quelques pas. Par exemple, il est essentiel de travailler avec des partenaires qui disposent d'une couverture mondiale et peuvent accéder aux sites souhaités ou tirer parti de l'intelligence artificielle (IA) pour une plus grande automatisation, le cas échéant. Il est également avantageux pour votre partenaire d'utiliser la technologie à distance, comme les satellites/drones, pour améliorer les processus, et de disposer de l'expertise technique nécessaire pour gérer les sinistres spécialisés.

Pour atteindre ces objectifs, il faut une collaboration tout au long de la chaîne de valeur, des discussions régulières avec les parties prenantes et des contrôles solides de la gestion du programme. Les formations et l'apprentissage en commun, qui ont souvent lieu après une catastrophe météorologique, sont un bon moyen de s'assurer que si le pire se produit, la réponse est prête. La nature des sinistres géopolitiques est telle que les enjeux sont très élevés. Il est donc nécessaire d'investir du temps pour mettre au point le modèle et le processus avant de lancer un programme.

La résilience

Derrière les défis mondiaux se cache une menace permanente : l'absence d'atténuation du changement climatique. Des événements quasi apocalyptiques se sont produits dans le monde entier : inondations, incendies, tremblements de terre de plus en plus imprévisibles et féroces, températures et sécheresses record, incendies d'une ampleur jamais vue auparavant. Les troubles civils sont un facteur supplémentaire à prendre en compte. Pour les assureurs et leurs partenaires, ces préoccupations représentent une opportunité d'intégrer davantage leurs programmes environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), de contribuer à la création de villes intelligentes, d'adapter davantage les principes des Nations Unies pour l'assurance durable, et d'utiliser les enseignements positifs tirés de COVID pour renforcer la durabilité et la résilience de l'entreprise.

L'innovation

La crise engendre cependant l'innovation, et le secteur de l'assurance a la capacité unique de trouver des solutions en se concentrant sur l'élaboration de réponses plus rentables aux sinistres. Cela peut signifier l'utilisation d'outils plus distants, l'adoption d'agendas numériques plus poussés, l'exploitation de la puissance des données pour générer des connaissances approfondies et de la valeur, l'examen de solutions paramétriques et la lutte contre la grande démission en élaborant des stratégies de talents à long terme. En fin de compte, c'est une combinaison de personnes, de technologies et de processus dans le cadre de partenariats qui peut collaborer et garantir que le gestionnaire de risques qui s'occupe d'un portefeuille mondial complexe dispose des bonnes couvertures, du plan de continuité des activités, de la sécurité des données et des fournisseurs de services.

De nouveaux problèmes continueront d'apparaître en raison d'événements géopolitiques chaotiques et de la volatilité des marchés financiers, mais soyez assurés que nous sommes à vos côtés à chaque étape du processus.