Les congés familiaux et médicaux rémunérés pourraient-ils devenir la nouvelle norme ?

10 janvier 2024

Partager sur LinkedIn Partager sur Facebook Partager sur X

Par Brice Caswell, directeur de la conformité des produits et de l'administration statutaire ; David Setzkorn, SVP, responsable de la pratique en matière d'absentéisme et d'invalidité des travailleurs.

La loi sur le congé familial et médical (FMLA) offre un congé avec protection de l'emploi et des prestations aux salariés éligibles en cas d'événements admissibles. Toutefois, les employeurs ne sont pas tenus de rémunérer leurs salariés lorsqu'ils prennent un congé au titre de la FMLA ou d'autres lois similaires. En réponse à l'absence d'une loi fédérale sur les congés payés, de nombreux États américains ont mis en place leurs propres programmes afin d'offrir aux employés de leur État des congés payés pour raisons familiales et/ou médicales. Le problème, c'est que ces dispositions diffèrent considérablement les unes des autres, ce qui donne lieu à un patchwork confus de politiques en matière d'avantages et de congés, qui pose des problèmes de conformité majeurs aux employeurs dont les employés travaillent dans plusieurs juridictions. 

Pour en savoir plus, lisez ce podcast avec deux de nos experts en matière d'absence de main-d'œuvre : Brice Caswell, directeur de la conformité des produits et de l'administration statutaire, et David Setzkorn, SVP, responsable de la pratique en matière d'absence de main-d'œuvre et d'invalidité.